fbpx

la grisaille

Voilà, les pièces sont sorties du four, elles ont cuit à 640° C.

C’est la cuisson qui va fixer la grisaille sur le verre, si non un coup de chiffon et plus rien.

La cuisson se fait dans un four régulé qui monte jusqu’à 900° C environ.

Grisaille cuite

On prend soin d’isoler la pièce en verre de la sole du four en y posant du talc, ou une feuille de cuisson ou encore un séparateur, faits pour cela.

Le talc est chauffé pour supprimer toutes traces d’humidité avant utilisation; il permets aussi de faire des empreintes lorsqu’ utilisé en fusing
La feuille de cuisson (papier céramique) Bullseye permet une finition plus fine et lisse, la face imprimée est positionnée contre la sole du four.
Le séparateur Bullseye est une poudre, qui, mélangée à l’eau, va s’appliquer au pinceau en plusieurs couches, puis sera passée au four 20 min à 288° avant la première utilisation.

La face portant la grisaille est sur le dessus.

On programme le four pour qu’il monte en température jusqu’à 250° C en 60 min , puis on monte jusqu’à 640° C plus rapidement, en 47 min ici, et on laisse une heure ainsi à 640° comme conseillé par le fabriquant de grisaille.

Après refroidissement par inertie du four, on sort les pièces à température ambiante.
Il ne reste plus qu’à les intégrer au vitrail par la mise en plomb ou sertissage avec du cuivre puis soudé à l’étain, (méthode Tiffany).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free

error: Content is protected !!
Plus dans verre
Application de la grisaille

L'application de la grisaille sur le verre. La grisaille est une peinture qui fusionne avec le verre par la cuisson;...

Vitrail Pinasse- de la conception à la réalisation

Le vitrail pinasse Quand je ne fais pas de photos, ni de bateaux, je fais des vitraux entre autres... De...

Fermer