fbpx

Bon le pont est fin prêt à recevoir la fibre de verre et la résine.
J’ai travaillé en deux fois : le cockpit, puis l’exterieur.
Si je n’ai pas pu faire de video lors de la première étape la semaine passée en raison d’une panne cam; cette fois ci j’ai filmé la séance.
Je vous en ai fait un petit condensé pour le principe.

Matériel utilsé pour cette séance:
Masque, gants latex et gants tissu ou cuir épais, chiffons, gobelets gradués par mes soins, (trois volumes différents, pour limiter les pertes); « touilleur », raclette, ciseaux, cutter, résine epoxy et fibre de verre tissé taffetas 206 g/m².

La résine met environ 7 jours à durcir totalement et obtient alors ses caractéristiques mécaniques finales suivant la t°.
Penser à couper le surplus ( je le fais juste avant le temps hors pousière) et poncer les coulures avant durcissement total (dans les 24 h).

J’ai appliqué 4 fines couches de résine en travaillant « humide sur humide » ce qui veut dire que les couches sont appliquées successivement avant l’atteinte du « hors poussière » entre chaque couche. Cela évite le ponçage nescessaire entre chaque couche pour l’adhérance, qui n’en sera que meilleure.


1 commentaire

Mike · 16 janvier 2012 à 21 h 57 min

Looking good

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free

error: Content is protected !!
Plus dans epoxyde, kayak bois latté epoxy
Peinture du pont

Mise en couleur du crayonné, j'utilise 3 couleurs c'est de la gouache. Le motif parcourt le pont de l'arrière à...

Déco du pont

Un crayoné rapide de ce que devrait être la déco du pont. J'ai travaillé sur la Loire et ces habitants...

Réalisation du pont

Il pleut... J'ai donc laché l'appareil photo et remis les "gants et nez de cochon..." Le pont du kayak avance...

Fermer