fbpx

Il est important de bien choisir son matériel de protection. Ce dernier répond à des normes très strictes.
L’appareil portes des inscriptions : son type, sa classe, et la marque CE suivie d’un n° de référence de l’organisme chargé du contrôle qualité.

Les poluants de l’air sont:
les poussières et fumées, les brouillards, les vapeurs, les gaz.
On distingues deux types d’appareils:
Les appareils sont dits filtrants ( purification à l’aide de filtres) ou isolants ( purification par apport d’air non contaminée).
Ici nous allons nous intéresser à la première catégorie, les appareils filtrants.

Contre les particules et aérosols il est définit trois classes de filtration
FFP1,FFP2,FFP3 allant de faible à plus grande efficacité.
Pour se protéger des poussières de bois et de résine lors des ponçages on utilisera un masque de type FFP2 ou FFP3 ( ce dernier recommandé pour le hêtre et le chêne).

Contre les émanations de gaz et vapeurs, il existe aussi trois classes de filtres:
1 (galette), 2 ( cartouche), 3 (bidon) allant de la plus faible à la plus grande capacité.
Une lettre et une couleur définit le type de filtre et sont utilisation, ici pour la mise en oeuvre de la résine on utilisera un masque à cartouches A2 B2 qui est préconisé par le fournisseur:
A pour gaz et vapeurs organiques-point d’ébulition> à 65° C et
B pour gaz et vapeurs inorganiques, deux lettres suivies chacune de la classifcation 2.

cartouche combinée A2B2


Cette protection respiratoire est utile surtout dans un local fermé; c’est mon cas.
Il y a bien sûr des limites d’utilisations suivant la concentration en toxiques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam protection by WP Captcha-Free

error: Content is protected !!